Edgar Cayce : Guérir par la Musique / Healing Music (Dorothée K. de Bizemont)

Guerir par la musique - cover“Edgar Cayce: Guérir par la Musique” est un ouvrage rédigé par Dorothée Koechlin de Bizemont, publié en 2008. Le titre du livre est on ne peut plus explicite 🙂 Il prend pour base des lectures en lien avec la musique du medium et guérisseur américain E. Cayce (1977-1945) invitant à porter une réflexion sur des points touchant aussi bien aux pouvoirs de guérison de la musique qu’à sa capacité à détruire si elle n’est pas utilisée à “bon escient”.

Cela m’a beaucoup fait penser à un séminaire que j’ai eu la chance de suivre avec J. Sugarman, une enseignante généreuse qui amenait ses élèves – via différents articles nous amenant à parcourir cérébralement le monde –  à réfléchir aux rôles et pouvoirs de la musique (pas uniquement d’un point de vue vibrationnel, mais aussi d’un point de vue social et culturel en ce sens que la musique est un outil très puissant permettant d’exprimer des choses qui ne seraient pas permises, mais aussi de renverser le pouvoir de différentes manières. Il faudrait tout un ouvrage pour en parler 😉 ). Bref, cela m’a fait réfléchir à la notion de la musique, à ce qu’elle représente pour moi, ainsi qu’à ses apports.

J’ai toujours senti que la Musique est synonyme d’Amour. Je n’ai pas de définition plus fidèle à ce que je ressens. Pour moi, les deux représentent la même chose.

Le livre de D. K. Bizemont apparaît comme une initiation à des pensées autour de la musique que le lecteur va pouvoir creuser par la suite. Comme il touche à de nombreux domaines, chacun pourra y trouver un intérêt et approfondir les questions qui l’intéressent.

Personnellement, je pense qu’on peut débattre sur le style de l’auteur et c’est intéressant de voir la façon dont elle affirme clairement son point de vue en tant qu’humaine (peut-être au-delà de la scientifique à certains moments? même si l’humaine et la scientifique ne font qu’une…).

Je ne connaissais pas le travail d’E. Cayce avant de découvrir ce livre et j’ai essayé d’élargir mes modestes connaissances à renfort de wikipedia (certes, recherche basique mais efficace ici!): http://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Cayce 

J’apprécie particulièrement que ce medium et guérisseur ait douté de lui-même à certains moments et qu’il n’invitait pas ses clients à le croire aveuglément, mais plutôt à expérimenter ses conseils et décider par eux-mêmes. La transe qui lui permettait d’établir des lectures était induite par hypnose et ses lectures demandaient donc la présence d’une “conductrice” de lecture, d’une secrétaire pour prendre des notes et du client (ou consultant).

Il semblait partagé entre ce qu’il exprimait sous état d’hypnose et les moeurs sociales et religieuses de son époque. Ainsi, la réincarnation est un thème prédominant de ses lectures étant donné qu’il fait état des vies antérieures des consultants et des défis à relever ainsi que des moyens (musicaux, dans ce livre) pour le faire. Parallèlement, il évoque l’astrologie, la spiritualité sous différentes formes, ou encore les civilisations anciennes et leurs savoirs technologiques et musicales plus avancées que notre ère actuelle (cf. l’Atlantide ayant pour lui réellement existé ou également l’évocation récurrente à l’Egypte d’il y a environ 12000 ans avant J-C).

J’étais très contente d’en lire davantage sur les musiques “célestes” et la musique des sphères ou planètes: depuis que j’ai lu le manhwa Audition (cf. un post précédent https://binisun.wordpress.com/2014/02/28/manhwa-musical-audition-kye-young-chon/), j’ai été intriguée par la question étant donné qu’il évoquait ce point. En effet, chaque planète vibre à sa façon et semble ainsi avoir sa propre musique. Cela invite à se pencher davantage sur les travaux de Pythagore ou Kepler; voici notamment un site intéressant qui en parle davantage:http://organ-au-logis.pagesperso-orange.fr/Pages/Harmospheres.htm

Guérir par la musique - planètes et waves

J’ai également trouvé beaucoup de résonances dans le thème du lien entre la Musique et la Nature. Etant une grande amoureuse des arbres, ils répondent et inspirent beaucoup en composant à leurs côtés (idem pour la mer ou d’autres éléments de la Nature). Alors traiter de ce sujet dans ce livre donne un sentiment réconfortant et on a même envie d’en lire davantage sur chaque sujet qui nous interpelle.

A vrai dire, que l’on croit ou non aux lectures, que l’on adhère ou pas à certaines pensées évoquées dans cet ouvrage (car il y a matière à débattre!), ce dernier a clairement le mérite de soulever et de réunir des points passionnants permettant de faire pleins de connexions. Ainsi, je vous invite par exemple à lire l’ouvrage enrichissant de Gibert Rouget intitulé “La Musique et la Transe” (1990).

Bref, “Edgar Cayce: Guérir par la Musique” = livre à découvrir, à débattre et à creuser, tout en gardant l’esprit ouvert 🙂

Last but not least, un grand Merci à Mike de m’avoir fait découvrir cet ouvrage faisant voyager dans différentes sphères 😉

*******

“Edgar Cayce: Healing Music” was a book written by Dorothée Koechlin de Bizemont  (2008). It deals with various topics about music and its functions.

Though the title seems transparent, it is not only about healing music. Indeed, the reader discovers through the readings of Edgar Cayce (an American medium and healer born in 1877) that music can be used to heal, but also to destroy.

Guerir par la musique - Edgar Cayce and pyramidsBesides, the book gives space to other fascinating topics such as the theories developed by scientists such as Pythagore or Kepler (for instance, the music of the spheres), reincarnations, Atlantis, Egypt during the 12000’s BC, the way Egyptians already used musicotherapy and considered their body as a temple (beauty and health being intermingled), the OM vibrations, the link between Music and Nature…

The reader may not agree about everything but it is positive to have a reading which encourages reflexions and sharings. While reading, he would certainly connect to many things.

For instance, I couldn’t help thinking about a seminar with a talented teacher, Mrs Sugarman, who encouraged us to read and think about music and its different functions through gender and sexuality. In the articles we were advised to read, I must say that it was captivating to discuss about how music would be a tool to question status, social or political positions that would be difficult to challenge outside the musical context. It is a source of power that allows to express, but also to subtly recreate another kind of balance.

Reading the chapter about how music can be used in a destructive way also made me think about a documentary dealing with the experiments scientists of armies have made about sounds to torture people. It is not really the topic of the book but let’s say that the reader sometimes can’t help broadening the thoughts and connexions. 

Anyway, everyone has its own definition of music and we could write a mountain of books about it. But Music is Universal and I feel it is synonym of Love. Powerful and Enlightning. Connecting to one’s Inner Self. And it is while wanting to share and give genuinely to people that it is even more powerful and healing 🙂

Guerir par la musique - Music and Love

Conclusion: Discover that interesting book, broaden your perception, question whatever you feel to question, and share about it, if you want to 🙂 

“Le but, c’est d’être un canal à travers lequel l’amour de Dieu pourra Se manifester”   (lecture 281-27 de Cayce)

“The aim is to be a channel which would convey God’s Love” (reading 281-27, Cayce)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s