L’art de voyager à l’intérieur de soi – The Artist Way (Julia Cameron)

Si l’on m’avait dit il y a quelques semaines qu’une entorse me ferait voyager en profondeur, … cela m’aurait étonné. En effet, une chute dans les escaliers en voulant aider une collègue m’a valu de sacrifier des projets de coeur. Pendant plusieurs jours, le choc puis une ribambelles d’émotions aux nuances sombres se sont succédées dans mes pensées (et paroles). Je les ai laissé vivre librement. Puis, je me suis penchée sur un livre étant donné qu’étant immobilisée, c’est une activité peu dangereuse pour la santé!

Ce fut une belle inspiration que de feuilleter “Libérez votre Créativité” (Julia Cameron) qui sommeillait depuis quelques années sur ma bibliothèque. En effet, je me sentais suffisamment créative jusqu’ici, puis, en l’ouvrant, je me suis aperçue que… Oui, ce livre mérite bien son sous-titre de “Bible des Artistes”!

J’avoue que je n’en suis pour l’instant qu’au 2ème chapitre, et pourtant, il y a déjà des changements en moi et dans ma vie. Un livre, c’est vraiment une rencontre.

Celui-ci encourage à écrire tous les matins et est empreint d’un programme créatif et cool qui permet de s’amuser tout en créant des jolis changements en soi et dans sa vie, en toute conscience (et inconscience?)

Personnellement, j’adore écrire alors, je trouve que c’est une très belle idée de se connecter matinalement avec le crayon (au lieu de la technologie par exemple!). Je me suis rendue compte que cela a créé une routine saine en moi, la plante “jardin sauvage désordonnée”. Est-ce dû à la conséquence de mon entorse (le ligament est-il lié à mon cerveau? haha)? N’empêche qu’à présent, l’impulsion que je souhaitais tant en vidant des zones encombrées depuis des années se produit. 🙂

Puis, je me suis demandée: si cette entorse n’avait pas eu lieu, aurais-je nettoyé ces zones au jour d’aujourd’hui? La réponse est clairement: NON. Pourquoi? Car j’ai cette tendance à sortir très souvent, à aller voir mes amis, à répondre aux sollicitations etc. Bref, ALLER VERS L’EXTERIEUR. Au final, ne pas pouvoir y aller physiquement, allié au fait d’écrire, cela m’amène à devenir un véritable aspirateur vivant qui a besoin de bouger et nettoyer son intérieur de fond en comble. Créer l’espace qui me manquait tant mais que ma gestion du temps ne me permettait pas de me donner.

Choisirais-je de me faire à nouveau une entorse pour en arriver à prendre du temps pour moi? Non. Par contre, j’ai envie de faire en sorte que les pires situations deviennent une bénédiction, et que je sois, cette fois, capable de prendre ce temps pour moi, en dehors d’être forcée par une maladie ou autres. Au bout du compte, se faire de l’espace, c’est créer plus d’espace dans sa vie aussi. Comme on l’entend si souvent en anglais: “Moins fait Plus.”

***

If I were told a few weeks ago that an ankle sprain would open the gate to an inner trip, I would definitely have been surprised! After being shocked by my clever accident and having experienced various dark emotions, I’ve opened a sleeping book from my shelf: “The Artist Way” (Julia Cameron).

Though I started to read the book two weeks ago, I can already notice great changes within me. Indeed, I’m a wild plant loving crazy gardens… how come do I dream about houseworking and am I that much motivated to clean spaces (throwing, recycling, giving…) I had to do ages ago? (while having a sprain!)

I do believe that reading a book is a magic encounter at the right time. 🙂 In this book, we are encouraged to write every morning and to do creative and fun exercises. We are FREE to Choose. Freedom is What I Love the Most. Creativity too. Magic Combo!

Yet, I wondered… Would i have cleaned the space and opened the book if I didn’t get a sprain? NO. Would I sprain my ankle again to make changes within me? NO. Would I have done the numerous meaningful actions I wanted to do for such a long time without this accident? NO.

I love going out. Yet, going out so much with friends, often planning new events… is it paradoxically sometimes a way to wander away from oneself and from an essential inner part ? Do we have to be stuck physically to create deep changes within ourselves? I don’t know if I’ll be wise enough to escape from another “physical surprise”, yet, I want to make every experience – even the darkest one – a blessing and a way to grow with even more intensity. I hope I will learn to take care of that precious inner space…

At last, creating space for oneself means Creating more space for Life and its Surprises and Gifts, ain’t it? As one says: “Less is More”! What are waiting for? 😉 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s